Le végétalisme convient-il aux enfants ?

Si vous êtes enceinte, si vous avez un jeune enfant, si vous prévoyez de fonder une famille ou si vous voulez simplement passer à une alimentation végétale, vous vous demandez probablement si le végétalisme convient aux enfants. Heureusement, la réponse est : oui, absolument !

En fait, une alimentation vegan pour les enfants est soutenue par des organisations de santé dans le monde entier, dont la plus grande organisation mondiale de professionnels de la nutrition, l’Académie de Nutrition et de Diététique, la NHS au Royaume-Uni et le First Steps Nutrition Trust – un organisme de bienfaisance indépendant spécialisé en nutrition et en santé publique qui fournit des informations et des ressources à l’appui d’une alimentation saine depuis la préconception jusqu’à l’âge de cinq ans. First Steps Nutrition Trust déclare que : « Il est parfaitement possible pour les bébés et les enfants d’obtenir tous les nutriments dont ils ont besoin grâce à une alimentation végétale. »

Pendant ce temps, l’Académie de Nutrition et de Diététique affirme que les alimentations végétales : « conviennent à toutes les étapes de la vie, y compris la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, le troisième âge et les athlètes. »

Comme pour toute alimentation, en particulier pour les jeunes enfants, une planification soignée est bien sûr nécessaire. Mais cela s’applique à tout le monde, qu’on soit vegan, végétarien, omnivore ou autre. Et dans l’ensemble, l’Académie de Nutrition et de Diététique a qualifié l’alimentation végétale de « saine, adéquate sur le plan nutritionnel et susceptible d’apporter des bienfaits pour la santé dans la prévention et le traitement de certaines maladies ».

Ainsi, les parents peuvent être rassurés en sachant que le fait de ne pas mettre de produits d’origine animale dans l’assiette de leurs enfants est une option saine, surtout si on la compare aux régimes riches en viande transformée comme le bacon, le jambon, les burgers, les nuggets et les saucisses. En fait, en 2015, l’Organisation mondiale de la Santé a annoncé qu’elle disposait de preuves suffisantes pour classer la viande transformée comme cancérigène pour les humains, alors qu’il a été démontré que les alimentations végétales réduisent la probabilité de certains problèmes de santé tels que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et l’obésité.

Une alimentation équilibrée

Comme pour toute alimentation, les parents doivent s’assurer que leurs enfants vegans reçoivent des aliments variés, y compris des sources de protéines, de calcium, de vitamine B12, de fer et d’oméga 3. En France, où il existe très peu d’aliments enrichis en B12, il est recommandé pour les végétaliens de supplémenter leur alimentation avec cette vitamine importante. Tous les autres nutriments peuvent être obtenus grâce à une alimentation végétale. Nous avons décrit certains des aliments clés qui peuvent aider à répondre à ces besoins alimentaires :

Protéines :

  • Lentilles
  • Haricots
  • Pois chiches et produits à base de pois chiches, tels que le houmous
  • Soja et produits à base de soja, y compris le tofu et les protéines de soja texturées
  • Quinoa
  • Graines
  • Beurre d’oléagineux (ne donnez pas de noix entières aux enfants de moins de cinq ans car elles présentent un risque d’étouffement)

Fer :

  • Légumes feuillus vert foncé
  • Céréales complètes, y compris le riz complet et le pain complet
  • Haricots et lentilles
  • Fruits secs tels que pruneaux, figues et abricots
  • Céréales de petit déjeuner et autres aliments enrichis

Calcium :

  • Aliments enrichis comme les laits végétaux
  • Tofu
  • Légumineuses
  • Tahini (aussi utilisé pour faire du houmous)
  • Figues
  • Poudre d’amandes
  • Graines
  • Légumes à feuilles vertes

Oméga-3 :

  • Graines de lin et huile de lin
  • Huile de colza
  • Huile de soja
  • Aliments à base de soja, comme le tofu
  • Poudre de noix ou beurre de noix (pour les enfants de moins de cinq ans ; les noix entières peuvent être servies aux enfants plus âgés)

 

Apport calorique élevé :

Les enfants en pleine croissance ont également besoin d’une alimentation riche en calories, car ils brûlent beaucoup d’énergie. Il est donc recommandé d’offrir des aliments qui contiennent suffisamment de graisses saines. Les options comme les avocats, le houmous, les beurres de noix et de graines sont une façon fantastique de s’assurer que votre enfant mange des aliments riches en calories et en nutriments. Les en-cas comme les tranches de pommes tartinées de beurre d’arachide ou les galettes de riz tartinés d’houmous sont toujours plébiscités par mon enfant vegan de 14 mois !

Les aliments peuvent aussi être cuits dans l’huile pour ajouter des calories supplémentaires – qu’il s’agisse de plats de pâtes ou de currys – ou on peut même badigeonner d’huile ses pizzas, légumes ou salades.

Il n’est pas recommandé de donner aux enfants beaucoup d’aliments riches en fibres et faibles en graisses, car une trop grande quantité de fibres peut rapidement donner l’impression que leur estomac est plein. De plus, donner aux enfants des repas et des collations plus petits mais plus fréquents peut les aider à consommer davantage de calories tout au long de la journée.

Des suppléments vitaminiques peuvent également être donnés aux enfants, et le ministère de la Santé britannique préconise que tous les enfants âgés de six mois à cinq ans reçoivent chaque jour des suppléments vitaminiques contenant des vitamines A, C et D. Au Royaume-Uni, il est également recommandé que les bébés allaités reçoivent un supplément de vitamine D dès la naissance. Pour les enfants végétaliens, il est important de prévoir une supplémentation en vitamine B12.

Aspect social :

Certains parents craignent que leurs enfants ne soient « à l’écart » lors d’occasions sociales ou à l’école s’ils suivent une alimentation vegan. Cependant, il existe maintenant des versions vegan de presque tous les aliments imaginables, de sorte que votre enfant peut manger les mêmes aliments que les autres : des aliments sains aux friandises comme les sucreries, les gâteaux et les burgers (il est évidemment recommandé de consommer les friandises avec modération).

De nombreux parents s’inquiètent aussi du fait qu’ils pourraient empêcher un enfant de choisir de manger des produits d’origine animale en lui donnant une alimentation végétale, mais comme il est prouvé qu’une alimentation vegan est saine, il existe toute une gamme d’alternatives aux aliments d’origine animale et la cruauté est laissée de côté, les enfants ne manquent vraiment de rien. En fait, ils peuvent même vous remercier de ne pas leur donner de produits animaux : beaucoup d’enfants non vegans sont choqués lorsqu’ils réalisent que les aliments qu’ils mangent proviennent de leurs amis animaux. C’est exactement ainsi que Genesis Butler, la militante de 12 ans qui mène la campagne Million Dollar Vegan, a décidé de devenir végétarienne, puis vegan quand elle était petite.

Il n’y a vraiment rien à perdre à essayer une alimentation végétale. Pour plus d’informations sur la façon dont vous et votre famille pouvez manger vegan pour le Carême et au-delà, téléchargez notre guide vegan. Si vous lisez l’anglais, pour plus de détails sur une alimentation vegan pour les bébés et les jeunes enfants, téléchargez le guide de First Steps Nutrition. En français, vous trouverez sur le site Vegan Pratique, des bons conseils pour les bébés et pour les jeunes enfants.

Découvrir l'alimentation végétale

Télécharger le guide