Que disent les nouveaux vegans au sujet de l’alimentation végétale ?

Chaque année, on demande aux personnes qui participent à Veganuary (l’initiative annuelle visant à faire découvrir le véganisme en janvier) comment s’est passé leur mois d’alimentation végétale et quels changements physiques elles ont constatés pendant cette période. Parmi les réponses les plus courantes, mentionnons : l’état de ma peau s’est amélioré ; j’ai une bien meilleure digestion ; mes sinus sont plus dégagés ; mes ongles sont plus solides ; j’ai davantage d’énergie.

D’autres personnes disent qu’elles dorment mieux, qu’elles ont cessé de ronfler et qu’elles ont une libido accrue. Pour certaines femmes, leurs règles sont moins pénibles, tandis qu’une participante de 2017 a signalé une amélioration de ses symptômes de ménopause. Une personne a écrit : « je n’avais pas réalisé à quel point mon corps était « malade » jusqu’à ce que je me rende compte de ce que ça fait d’être « en bonne santé ». »

Peau et digestion

Dans le cadre de Veganuary, on entend régulièrement dire que l’eczéma, le psoriasis et l’acné s’améliorent ou disparaissent, et ceux qui souffrent du syndrome du côlon irritable (SCI) rapportent souvent que les symptômes diminuent en gravité ou disparaissent complètement. Une participante a dit que ses symptômes de fatigue chronique s’étaient améliorés, une autre que ses douleurs musculaires chroniques avaient disparu. Plusieurs personnes signalent que leurs symptômes d’arthrite se sont atténués, et une femme a affirmé : « Ma douleur articulaire a disparu pour la première fois de ma vie ».

Meilleures performances sportives

Les personnes sportives trouvent souvent qu’être vegan les aide à récupérer plus rapidement de l’entraînement, ce qui leur permet de s’entraîner encore plus fort et d’obtenir de meilleurs résultats. D’autres sont tout simplement étonnées de constater qu’elles sont capables de développer efficacement leur musculature et leur endurance grâce à une alimentation végétale.

« Je n’ai jamais été aussi rapide, je n’ai jamais été capable de récupérer aussi vite, je n’ai jamais été aussi satisfait de mon apparence, je n’ai jamais mieux couru, je n’ai jamais pu aller aussi loin. Je suis devenu vegan pour un défi, mais je suis resté vegan parce que cela m’a apporté des bienfaits dans ma vie » – Dan Geisler, Triathlète britannique

Contentement

Ce qui est vraiment intéressant, c’est le nombre de personnes qui font état d’une meilleure clarté mentale, d’une concentration accrue et d’une stabilisation de l’humeur. Certains participants disent que leurs symptômes de dépression ont été soulagés. Pour beaucoup de gens, manger des aliments ne contenant pas d’ingrédients provenant d’animaux apporte une satisfaction inattendue, un sentiment de paix intérieure, grâce à une alimentation plus conforme à leurs croyances et à leurs principes.

Nous ne pouvons pas promettre à toutes les personnes que leurs problèmes de santé et leurs maladies chroniques disparaîtront après 31 jours d’alimentation végétale, mais pour beaucoup de gens, un mois sans manger de produits animaux apporte une amélioration marquée et souvent inattendue. Essayez de manger vegan tout au long du Carême, et ce n’est qu’alors que vous saurez ce que ce changement peut faire pour vous.

Télécharger le guide


Cet article de blog est adapté du livre best-seller de Veganuary : How to Go Vegan.

Découvrir l'alimentation végétale

Télécharger le guide