Solidarité alimentaire au mois de janvier

Vegan Food Solidarity in India

Ce mois-ci a été un peu plus calme que d’habitude alors que nous nous préparons à une année incroyablement chargée et passionnante, mais nous avons bien sûr poursuivi notre travail de solidarité alimentaire, notamment dans trois écoles végétaliennes Maasaï au Kenya. C’est une région qui a perdu une grande partie de son tourisme et donc de ses revenus à cause de la pandémie. Plus récemment, cette zone a vécu la pire sécheresse qu’elle ait connu depuis des décennies, entraînant la mort de nombreux animaux d’élevage et accentuant la crise humanitaire. Notre responsable au Kenya et chef Maasaï, Jack Lekishon, fait tout ce qu’il peut pour protéger les gens, et nous sommes fiers de le soutenir en fournissant l’équivalent de 45.000 repas supplémentaires ce mois-ci.

Des fruits pour lutter contre la canicule en Argentine

Des signes de dégradation du climat sont également apparus en Argentine où plusieurs régions ont enregistré des températures record, atteignant jusqu’à 45°C. Grâce à nos initiatives d’aide alimentaire, nous visons à soutenir les personnes les plus touchées par la crise climatique, mais aussi à dévoiler le rôle majeur que joue l’industrie de l’élevage dans la dégradation du climat.

Ce mois-ci, nous avons poursuivi notre collaboration d’un an avec la soupe populaire Arcoiris à Barrio Mugica dans la capitale fédérale, Buenos Aires. Arcoiris est un espace communautaire au cœur d’un des quartiers les plus démunis de la ville. Il ouvre ses portes tous les jours pour partager de la nourriture avec les enfants et les adolescents, ainsi que pour offrir un lieu favorisant l’intégration, le soutien scolaire et la formation.

Notre équipe, coordonnée par Jacqueline Guzmán, continue de mettre les options végétales au centre de leurs distributions. Sous la chaleur accablante, il a notamment été choisi de préparer de délicieuses salades de fruits avec des produits issue d’une agriculture respectueuse de l’environnement. Chaque semaine, l’équipe partage 25 kilos de bananes, pommes, mangues, poires, pêches et autres fruits de saison, qui sont préparés par les bénévoles, et qui font partie des 400 repas que nous avons pu fournir en ce mois de janvier.

Jacqueline nous a confié que l’équipe en Argentine a terminé le premier mois de 2022 pleine d’engagement et d’enthousiasme pour continuer son travail de justice sociale à travers le véganisme.

Présenter les aliments à base de plantes aux jeunes en Inde

Ce mois-ci, notre équipe en Inde s’est associée à Hope Community Village, qui offre des services sociaux à long terme destinés aux enfants qui ont perdu leurs parents ou dont les parents ne parviennent plus à les soutenir. L’État du Kerala étant le plus grand consommateur de bœuf du pays, ce fut pour nous une excellente occasion de présenter des alternatives végétales aux plats traditionnels à base de bœuf.

Vinod Café Cherthala, dirigé par Sneha Shenoi, a ainsi créé de délicieux “Vegan Beef Fry” accompagnés de Parotta, mais aussi des “Vegan Beef Biryani” et autre “Vegan Kothu Porotta”. Les enfants et les adultes du Hope Community Village ont également pu déguster un en-cas traditionnel indien végane de même qu’une délicieuse boisson végétale.

Étant donné que la production et la consommation de bovins est la principale cause alimentaire de la dégradation du climat, c’est une merveilleuse façon de montrer comment nous pouvons faire des choix alimentaires empreints de compassion et respectueux du climat sans perte de saveur ou de plaisir, et tout en restant fidèles à nos traditions. Et il est juste de dire que la nourriture a été très bien accueillie !

Sneha nous a dit : “La plupart des gens au Kerala ne connaissent pas le concept de véganisme ou d’alimentation végétale. C’est une excellente occasion pour moi d’introduire le véganisme et de montrer comment nous pouvons facilement passer à des options végétales sans renoncer aux goûts que nous connaissons ou que nous aimons. J’espère également que les résidents de Hope Community Village décideront de faire des choix qui contribueront à réduire la cruauté envers les animaux et à protéger l’environnement. De plus, le Kerala est la capitale du diabète en Inde, et j’espère vraiment que nos efforts contribueront à changer cela également.”

Nos autres bénévoles, Sudharsh, Mahesh et Balaji étaient ravis de pouvoir participer activement au partage du message vegan d’une manière aussi positive. Et ce n’est que le début ! Nous partagerons non seulement de délicieux plats végétaliens avec les 80 résidents de Hope Community Village une fois par semaine pendant les huit prochaines semaines, mais nous discuterons également avec eux des nombreuses raisons pour lesquelles nous devons donner la priorité à la nourriture végétale. Avec certains des résidents ayant été testés positifs aux Covid19 et devant s’astreindre à une période d’isolement, il n’y a pas de meilleur moment pour évoquer le rôle de l’élevage dans l’émergence et la propagation des pandémies.

Manger vegan pendant 31 jours

Lancez-vous !