Que se passe-t-il vraiment dans votre corps quand vous devenez vegan ?

Même si vous avez avant tout choisi de devenir vegan par souci pour l’environnement ou le bien-être animal, ce changement d’alimentation comporte également des avantages pour votre propre santé. Une fois que vous aurez remplacé la viande et le lait par une alimentation végétale, vous ne tarderez pas à voir et à ressentir certains changements. Dans cet article, je vous explique en détails ce qui se passe dans votre corps lorsque vous devenez végétalien.

Après une semaine d’alimentation végétale, attendez-vous à aller aux toilettes plus souvent.

En remplaçant la viande par des sources de protéines végétales riches en fibres, vous allez accroître votre apport journalier en fibres, ce qui pourrait vous faire aller à la selle plus facilement et plus fréquemment. Vous pourriez également être davantage sujet aux gaz ou aux ballonnements, mais ne vous inquiétez pas : cela passera à mesure que vous et votre flore intestinale vous habituez à votre nouveau régime riche en fibres.

Après un mois d’alimentation végétale, votre état de santé devrait s’améliorer.

Des études menées sur des humains ont démontré qu’au bout de quatre semaines, le taux de cholestérol dans le sang diminue. En effet, l’alimentation végétale ne contient aucun cholestérol et peu de graisses saturées, tout en étant riche en fibres visqueuses qui capturent et éliminent le cholestérol.

Votre corps sera moins sujet aux inflammations. L’une des méthodes courantes pour évaluer une inflammation systémique consiste à mesurer les niveaux de protéine C-réactive ultrasensible (CRP-us) dans le sang. Des scientifiques ont découvert que lorsqu’un individu adopte une alimentation végétale, ses niveaux de CRP-us diminuent de façon significative. On ne comprend pas encore très bien la raison pour laquelle un régime vegan réduit le risque d’inflammation, mais des chercheurs de la Cleveland Clinic ont démontré que l’oxyde de triméthylamine (TMAO), issu de composés que l’on trouve dans la viande, le poisson et les œufs, a un effet pro-inflammatoire, et qu’un taux élevé de TMAO accroît le risque de subir un accident cardiovasculaire majeur tel qu’un AVC ou une crise cardiaque.  

Après trois mois d’alimentation végétale, vous pourriez avoir perdu du poids.

Vous allez vous affiner : en 2015, une étude du docteur Neal Barnard a révélé qu’au cours des premiers mois de leur régime végétalien, les sujets perdaient en moyenne 4,5 kg. La perte de poids est due à la diminution de l’apport calorique journalier. En adoptant une alimentation végétale équilibrée, vous serez rassasié plus vite avec des portions de nourriture moins importantes car les végétaux, plus riches en fibres, vous aident à résister à la tentation de grignoter entre les repas.

Ce qu’il se passe dans votre corps après des années d’alimentation végétale :

En adoptant une alimentation végétale, vous réduisez votre risque de développer certaines des maladies chroniques les plus courantes. Des études montrent que les végétaliens sont moins susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires, un diabète de type 2 et même certains cancers.  

Attention, tous les régimes à base de végétaux ne se valent pas. Les bienfaits de votre alimentation sur votre santé vont dépendre de ce par quoi vous remplacez la viande, les œufs et les produits laitiers. Je rappelle souvent que le Coca-Cola et les frites sont vegan, mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont bons pour la santé. Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article précédent sur les meilleurs aliments sains et vegan à consommer tous les jours.

Télécharger le guide

 

Meaghan est titulaire d’un Master en Sciences, mention Santé publique et Nutrition humaine, de l’université de Guelph. Actuellement en collaboration avec les chercheurs de l’Université de Toronto, elle étudie les bienfaits d’une alimentation végétale sur la santé. Meaghan est convaincue qu’un régime plus sain est également un régime plus respectueux et plus durable.

Devenir vegan pour le carême

Télécharger le guide