Ensemble,Retirons les pandémies du menu

Pourquoi ?

Il y a une leçon que nous, en tant qu'espèce, n'avons pas réussi à tirer malgré des centaines d'années de sévères avertissements. La tuberculose, la rougeole, la coqueluche, la typhoïde, la lèpre et le rhume ont toutes une chose en commun : ces maladies infectieuses se sont transmises des animaux aux humains lorsque nous avons commencé à domestiquer, à élever et à exploiter les animaux.

  • Des millions de morts

    Tuer des animaux, nous tue aussi. Rien qu'au cours des cent dernières années, les pandémies de grippe qui se sont propagées dans le monde entier, ont causé jusqu'à 100 millions de victimes humaines et dévasté les vies d'innombrables autres personnes.

  • Préserver notre planète

    L'industrie de l'élevage entraîne la déforestation, qui déplace la faune sauvage et nous expose aux agents pathogènes qu'elle abrite. Les scientifiques nous alertent depuis des années au sujet de ce que nous devrions faire pour nous protéger et préserver notre planète. Il est temps d'écouter et d'agir.

  • Nous devons changer

    Le traitement irrespectueux que nous réservons aux animaux met notre vie et celle de nos proches en grand danger. Pour prévenir une autre pandémie, nous devons changer notre relation avec les animaux, et cela commence par le fait de les retirer de nos assiettes.

Aidez-nous à faire entendre ce message !

  • Partagez un selfie de soutien

    Prenez-vous en photo avec notre masque 3D #RetironsLesPandémiesDuMenu et identifiez @MillionDollarVeganFrance dans votre post ou votre story.

  • Décor de profil Facebook

    Mettez à jour votre photo de profil sur facebook avec un de nos filtres #RetironsLesPandémiesDuMenu.

  • Partagez notre vidéo

    Le Covid-19 n’est pas la première pandémie à laquelle nous sommes confrontés et, si nous ne changeons pas nos comportements, ce ne sera pas la dernière. Aidez-nous à sensibiliser les gens à ce qu’il possible de faire pour prévenir de futures pandémies.

  • Rejoignez le mouvement

    Il est temps de faire le lien entre l’industrie de l’élevage et la destruction de l’environnement, l’antibiorésistance et l’émergence des maladies infectieuses, et de retirer les animaux de nos assiettes. Devenir vegan n’a jamais été aussi facile et primordial.

Comment prévenir la prochaine pandémie

Rien qu’au cours des cent dernières années, les pandémies de grippe se sont étendues à travers le monde, tuant jusqu’à 100 millions de personnes. Elles ont été suivies par le SRAS, la grippe aviaire, la grippe porcine, le MERS et maintenant le COVID-19. Chacune de ces maladies infectieuses se propage rapidement après être passée des animaux aux humains, et les épidémies qui en découlent sont toutes des conséquences directes de l’exploitation des animaux pour leur viande, leur lait, leurs œufs et leur peau.

Avec le soutien de

  • Dr Michael Greger

    Médecin, fondateur de NutritionFacts.org
  • Alicia Silverstone

    Alicia Silverstone

    Actrice, auteure, and fondatrice de TheKindLife.com
  • Dr Neal Barnard

    Médecin, président du Physicians Committee for Responsible Medicine
  • Mýa

    Mýa

    Chanteuse, musicienne et philanthrope
  • Damien Mander

    Damien Mander

    Fondateur de l’ONG anti-braconnage IAPF, conférencier National Geographic Live
  • Prof. Aaron Gross, PhD

    Pr Aaron Gross

    Maître de conférences à l’Université de San Diego, fondateur de FarmForward.org
  • Evanna Lynch

    Actrice, activiste, animatrice du podcast "The ChickPeeps"
  • Pr Peter Singer

    Professeur de bioéthique à l'université de Princeton
  • Luisa Mell

    Luisa Mell

    Présentatrice de télévision, actrice et fondatrice de l’Institut Luisa Mell
  • Dr Aysha Akhtar

    Neurologue, auteur de "Our Symphony with Animals"
  • Dr Peter Li

    Maître de conférences en politique d'Asie de l'Est
  • Dr T. Colin Campbell

    Biochimiste en nutrition, auteur de The China Study
  • Dr Dean Ornish

    Médecin, président du Preventive Medicine Research Institute
  • Dr Garth Davis

    Chirurgien bariatrique, auteur de "Proteinaholic"
  • Dr. Angie Sadeghi

    Spécialiste en gastroentérologie

Et nous avons doublé la mise

Au lieu de reconnaître la dangerosité du système que nous avons créé, de tirer des leçons des pandémies du passé et de le changer, nous avons doublé la mise.

Nous avons capturé, élevé, engraissé et abattu à une échelle inimaginable et maintenant, partout dans le monde, des milliards d’animaux sont entassés dans les hangars sordides des élevages industriels. Faibles et vulnérables, les animaux vivent dans des conditions insalubres qui constituent un terrain propice aux maladies. Pour les maintenir en vie quelques semaines ou quelques mois seulement, on leur administre de grandes quantités d’antibiotiques. La surconsommation d’antibiotiques est mortelle : des micro-organismes évoluent jusqu’à devenir résistants à ces médicaments, des superbactéries apparaissent, et nous n’avons plus rien pour les combattre. Si nous ne mettons pas fin à cette pratique, les experts avertissent que des infections aujourd’hui simples et traitables, finiront par nous être fatales.

Crédit: Animal Aid

Risque de propagation des virus

L’élevage est le principal facteur de déforestation et de disparition des habitats naturels dans le monde.

Rien qu’en Amérique latine, elle est responsable de la destruction de 2,71 millions d’hectares de forêt tropicale chaque année. Lorsque nous coupons les forêts, nous détruisons les habitats des animaux sauvages, évinçant ainsi les agents pathogènes qu’ils confinaient, leur permettant d’entrer en contact avec nous. Les chercheurs estiment que près de la moitié des maladies qui ont été transmises des animaux aux humains depuis 1940 sont dues à l’élevage, aux changements dans l’utilisation des terres et à la chasse des animaux sauvages.

Nos vidéos

Quelques articles à découvrir

Manger vegan pendant 31 jours

Lancez-vous !