Pourquoi nous avons demandé au président Trump de devenir vegan en janvier

Le président Trump est probablement l’homme le plus célèbre de la planète. Quand il parle, des millions de personnes l’écoutent, et ses paroles sont rapportées dans le monde entier. À ce titre, il est dans une position idéale pour diriger et influencer le plus grand nombre de personnes, et nous avons besoin que ce message soit entendu par le plus grand nombre de personnes possible.

Nous espérons que le président Trump verra les bienfaits remarquables pour la santé d’une alimentation végétale et qu’il voudra l’essayer par lui-même. Nous espérons également qu’il encouragera les citoyens des États-Unis, et même au delà, à adopter une alimentation végétale. Après tout, la bonne santé concerne tout le monde.

Notre offre au président Trump n’est pas une approbation de sa politique ou de ses actions individuelles de la même façon qu’offrir un million de dollars au pape François pour qu’il mange vegan pendant le Carême ne visait pas à soutenir ou à promouvoir la doctrine catholique.

Atteindre un nouveau public

Contrairement à de nombreuses campagnes vegan qui ont lieu d’ordinaire, notre projet vise à toucher un public plus large, à s’adresser à l’ensemble du spectre politique et à transmettre le message à une partie de la société que nous avons souvent négligé, mais qui est tout aussi importante. Nous avons besoin du soutien des progressistes et des conservateurs si nous voulons résoudre les graves problèmes auxquels l’humanité, les animaux et notre planète sont confrontés.

Nous savons, grâce à notre campagne précédente, axée autour du pape François, que nous pouvons atteindre une vaste audience avec un message vegan audacieux. Cette campagne a généré plus de 1000 articles de presse à l’échelle mondiale, avec un portée cumulée de près de 1,5 milliard de personnes ! Voilà le genre de chiffres que nous devons atteindre pour obtenir des changements significatifs et efficaces. Et nous nous attendons à ce que cette campagne soit encore plus importante.

Une situation gagnant-gagnant

Nous espérons beaucoup que le président Trump deviendra vegan en janvier, mais même s’il refuse notre offre, d’autres personnes verront notre message et seront tentées d’essayer de manger vegan à l’occasion du mois de janvier. En mars dernier, nous sommes parvenus à influencer près de 50.000 personnes à essayer le végétalisme pendant le Carême. Nous avons comptabilisé 600.000 visiteurs sur notre site web et nous avons pu toucher plusieurs millions de personnes par le biais des réseaux sociaux. Et tout cela a été réalisé sans les moyens publicitaires que nous allons employer lors cette nouvelle campagne.

Pourquoi un défi vegan en janvier ?

Quel meilleur moment de l’année pour devenir vegan que le mois de janvier ? C’est à ce moment-là que nous réfléchissons à notre mode de vie et à nos habitudes, que nous prenons nos bonnes résolutions et que nous souhaitons tous entamer une nouvelle année du bon pied.

Nous savons que certaines personnes estiment qu’il n’est pas suffisant pas de promouvoir le véganisme pour un mois. Nous comprenons ! Nous aimerions que tout le monde devienne vegan du jour au lendemain. Malheureusement, tout le monde, y compris le président Trump, n’est pas prêt à le faire et il y a beaucoup de choses – y compris la peur de l’échec – qui peuvent empêcher les gens ne serait-ce que d’essayer. Mais, nous pouvons tous essayer quelque chose de nouveau le temps d’un mois, n’est-ce pas ? C’est un objectif raisonnable et réalisable, et nous savons que les gens qui changent leurs habitudes pendant un mois, trouvent ensuite plus facile de changer leurs comportements pour toujours, surtout quand ils ont découvert des aliments délicieux et se sentent en grande forme ! De plus, cette période d’un mois permet à la famille, aux amis et aux collègues de s’adapter au changement, ce qui signifie que le nouveau comportement est encore plus susceptible de se maintenir – et de se propager.

Un temps et un lieu pour le désaccord

Vous n’êtes peut-être pas d’accord avec notre campagne. Nous prêtons attention à vos commentaires et nous vous répondrons quand nous le pourrons. Comme nous travaillons dur, durant cette période, pour toucher les personnes qui ne sont pas encore vegan, c’est là que nous allons concentrer notre temps et notre énergie.

Il y aura toujours des stratégies au sein de notre mouvement avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord. Et même si le débat peut être utile, il est sans aucun doute dommageable lorsqu’il domine la discussion et qu’il met fin à l’action. Même si vous n’êtes pas d’accord avec la façon dont nous faisons campagne, nous vous prions de reconnaître que nous nous battons pour le véganisme et que nous avons les mêmes objectifs. Nous croyons que c’est sur l’objectif que nous devrions nous concentrer, plutôt que les moyens de l’atteindre.

Là où nous pouvons trouver des points d’accord, travaillons ensemble. Et nous pensons que vous conviendrez que nos ressources pour les nouveaux vegans sont incroyables ! Nous avons produits 31 bulletins d’information quotidiens inspirants, un guide d’initiation au végétalisme, de délicieuses fiches des recettes et de précieux conseils sur la santé et la nutrition. Nous avons également réalisé certains des films les plus puissants et novateurs qui montrent comment l’alimentation végétale change – et sauve – des vies. Tout ceci est GRATUIT pour tous ceux qui s’inscrivent sur notre site web – même pour le président Trump !

Manger vegan au mois de janvier

Lancez-vous !