Les Vétérans

Les États-Unis forment le pays le plus patriote du monde,¹ reconnu pour sa fierté et son dévouement patriotique. Les anciens combattants américains sont les plus patriotes de tous. Ils ont tout risqué pour défendre l'Amérique.

Un nombre croissant d’anciens combattants américains choisissent d’adopter une alimentation végétale, et chacun a sa propre raison. Nous estimons que devenir vegan est un acte patriotique.

Manger vegan est bon pour la santé, et la santé de ceux qui nous sont chers, réduit la dépendance envers l’assurance maladie et stimule l’économie. Trois bonnes raisons d’essayer !

Cela nous aide également à nourrir davantage de personnes. La production de viande, d’œufs et de produits laitiers est un gaspillage de ressources, car il faut plus de calories pour produire ces aliments que ce que nous en obtenons en les consommant. En outre, les produits d’origine animale sont onéreux et, avec 13,4 % des Américains vivant en situation de pauvreté2 et 1,4 million d’anciens combattants parmi les ménages bénéficiaires du Programme fédéral d’aide alimentaire SNAP (Supplemental Nutrition Assistance Program),3 il est essentiel de fournir de la nourriture pour tous.

Les patriotes ne cherchent pas à brutaliser ceux qui sont plus faibles qu’eux et à exploiter les plus vulnérables. Dans les parcs d’engraissement, les élevages industriels et les abattoirs, des milliards d’animaux souffrent inutilement. Nous ne devons pas nous abaisser à cela. En devenant vegan, nous accordons nos actions avec notre sens moral, et nous pouvons en être fiers.

Le patriotisme, c’est l’amour de notre pays. Or, l’élevage est responsable de pollutions massives de l’air, des cours d’eau et des sols. Il contribue fortement à la déforestation, au déclin de la biodiversité, aux zones mortes océaniques et aux émissions de gaz à effet de serre. À l’inverse, la production et la consommation de protéines végétales sont beaucoup plus respectueuses de notre environnement.

Manger vegan au mois de janvier

Lancez-vous !