Le véganisme s’adresse à tous

VEGANISM IS FOR ALL

Aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale du Véganisme (« World Vegan Day »), et cela marque pour nous le début de deux semaines d’initiatives de solidarité alimentaire dans 14 pays différents de par monde. Et nous commençons au Kenya où notre directeur de campagne Jack Lekishon, un chef de la communauté Maasaï, a organisé des repas pour les enfants de trois écoles situées dans la réserve nationale du Masai Mara.

C’est par l’intermédiaire de Jack que Million Dollar Vegan a pris connaissance des difficultés rencontrées par les tribus Maasaï lorsque la pandémie de Covid-19 a balayé le monde, et nous sommes ravis qu’il ait rejoint notre équipe depuis. Jack nous a expliqué que, pour le peuple Maasaï, le tourisme est essentiel, et que lorsque celui-ci a pris fin presque du jour au lendemain, les revenus tirés de la vente de souvenirs ont également cessé. Et très rapidement, leur situation est devenue dramatique.

Million Dollar Vegan au Kenya

En août 2020, Million Dollar Vegan a pu soutenir cette population en fournissant 50.000 repas ainsi que de l’eau, des produits d’hygiène et des masques, que Jack et une équipe de bénévoles locaux ont distribués dans plusieurs villages. En mars, nous avons pu distribuer 25.000 repas supplémentaires et, en juin, nous nous sommes engagés à apporter un soutien continu aux écoles locales. Aujourd’hui, nous soutenons les enfants de trois établissements – où la nourriture est désormais entièrement végétalienne – et nous sommes touchés par la réaction des enseignants et des élèves.

Sankei Robert, le directeur de Talek Vision Vegan School, nous a confié : « Dans notre école, nous aimons manger de la nourriture végétale car ces aliments sont riches en vitamines et nutriments qui peuvent contribuer à la prévention de certaines maladies. En mangeant des repas véganes, les enseignants ont beaucoup d’énergie pour enseigner leurs leçons sans être épuisés. Les élèves semblent également mieux se concentrer et ne pas manquer d’énergie en classe. »

Le véganisme s’adresse vraiment à tous

Ce qui nous frappe le plus, c’est que, si les Maasaï sont loin d’être les plus gros consommateurs sur la planète, Jack rapporte que leur communauté a également adopté le véganisme comme moyen de protéger la santé publique et la santé de la planète. Leur population est prête à changer pour le bien de tous d’une manière que les populations occidentales surconsommatrices ont souvent du mal à accepter ou à mettre en œuvre. Le travail et la positivité de Jack sont une source d’inspiration pour nous tous, et comme il le dit bien souvent : « Together we can ! » (Ensemble, nous pouvons).

Une alimentation végétale peut être adaptée par les différentes cultures du monde entier, et pour le bien du monde entier. Cela peut nous rassembler tandis que nous nous unissons en tant que communauté mondiale pour créer un avenir durable et pacifié, plus sûr et plus sain pour tous.

Lancez-vous !

Manger vegan pendant 31 jours

Lancez-vous !