Journée internationale des femmes : hommage à 10 héroïnes végétaliennes

Jo-Anne McArthur, photojournalist, WeAnimals.org

Les femmes sont formidables pour une multitude de raisons, mais tout particulièrement lorsqu’il s’agit de faire preuve de bienveillance et d’intégrité.

Les recherches ont régulièrement montré que les femmes sont plus empreintes de compassion en général, et en particulier lorsqu’il s’agit de compassion pour les animaux. Elles sont statistiquement plus susceptibles de se soucier de l’exploitation des animaux et de l’expérimentation animale, plus susceptibles de prendre soin des animaux de compagnie et moins susceptibles de les maltraiter.

En outre, les femmes représentent 75 % des membres des organisations de défense des droits des animaux. D’ailleurs, les féministes et les activistes pour les animaux travaillent ensemble depuis plus d’un siècle. Deux éminentes militantes pour le droit de vote des femmes, Alice Wright et Edith Goode, ont fait pression sur les Nations Unies pour que les animaux bénéficient de droits légaux dans les années 1940 – une proposition qui commence à peine à être envisagée aujourd’hui.

En cette Journée internationale des droits des femmes, nous aimerions exprimer notre reconnaissance à quelques-unes des nombreuses et incroyables femmes qui, dans le monde entier, utilisent leur voix et leurs talents pour faire avancer le mouvement vegan et attirer l’attention sur les mauvais traitements et les souffrances des animaux d’élevage.

Dotsie Bausch

Lorsque la cycliste Dotsie Bausch est devenue vegan en 2009, c’était par désir d’aider les animaux, et non pour améliorer ses performances sportives. C’est pourtant exactement ce qui s’est passé et lui a permis de décrocher une médaille d’argent avec l’équipe américaine de cyclisme sur piste aux Jeux Olympiques de 2012. Depuis lors, cette sportive mise à l’honneur dans le documentaire The Game Changers, s’est associée à d’autres athlètes pour fonder Switch4Good, une organisation à but non lucratif qui vise à éduquer le public sur les avantages de l’arrêt de la consommation de produits laitiers et les bienfaits de l’alimentation végétale.

Sylvie Guillem

La ballerine, Sylvie Guillem, est connue pour avoir été la plus jeune étoile du ballet de l’Opéra de Paris et est souvent désignée comme étant « l’une des plus grandes danseuses de notre époque. » Elle est devenue vegan il y a huit ans, lorsqu’elle a « sérieusement remis en question nos habitudes et nos traditions, et réalisé l’impact tragique et les conséquences catastrophiques qu’elles engendrent sur les animaux, les sols cultivés, l’air, l’eau et la biodiversité. » Et les convictions de Sylvie n’ont jamais été aussi fortes qu’aujourd’hui !

Xuxa Meneghel

Xuxa est une grande personnalité de la télévision brésilienne, qui est devenue célèbre grâce à son émission pour enfants des années 80, Xou da Xuxa. En janvier 2018, après avoir regardé le célèbre documentaire Earthlings, elle a annoncé sur Twitter qu’elle était devenue végétalienne. Depuis lors, elle est une ardente défenseuse du véganisme par le biais des réseaux sociaux et de ses émissions de télé. Elle participe d’ailleurs à diverses campagnes menées par plusieurs organisations de protection animale.

Jesusa Rodriguez

Jesusa Rodriguez est une directrice de théâtre, une actrice et une artiste de premier plan au Mexique. Elle est aussi actuellement sénatrice de la République Mexicaine. Lors de la Journée internationale des femmes en 2019, elle a déclaré « Nous ne devons pas oublier les femelles de toutes les espèces, qui sont exploitées. Toutes les femelles de toutes les espèces méritent de vivre, elles sont égales aux humains. Nous sommes toutes les mêmes. Nous sommes toutes les mêmes. »

Grâce à Jesusa, le Sénat mexicain propose désormais des repas vegan à ses législateurs et à son personnel.

Natalie Portman

Végétarienne depuis l’âge de neuf ans, Natalie est devenue végétalienne en 2011 après avoir lu Faut-il manger les animaux ?, le best-seller de Jonathan Safran Foer. Un ouvrage qui l’a même conduite à être productrice et narratrice du documentaire, Eating Animals. Natalie défend le mode de vie vegan avec conviction, en particulier sur sa page Instagram où elle parle souvent des avantages environnementaux et des bienfaits pour la santé des alimentations végétales, et où elle partage certaines de ses recettes préférées.

Jo-Anne McArthur

Éducatrice, auteur et militante, la photojournaliste canadienne, Jo-Anne McArthur, est la fondatrice de We Animals Media – une agence internationale qui se consacre à donner une visibilité aux animaux piégés dans le monde humain. Jo-Anne a reçu de nombreuses récompenses pour son travail, notamment le prix du public à l’occasion du célèbre concours Wildlife Photographer of the Year, en 2018. Elle est l’auteur de deux livres, We Animals (2014), et Captive (2017), et passe six à huit mois par an à voyager à travers le monde pour documenter les conditions de vie et les histoires des animaux en tant qu’individus.

Evanna Lynch

Principalement connue pour son rôle de Luna Lovegood dans les films Harry Potter et pour avoir atteint la finale de l’émission Dancing with the Stars, Evanna n’est pas seulement très talentueuse, elle aussi une végétalienne réfléchie et engagée. Elle ne manque jamais de défendre les animaux de manière encourageante, positive et inclusive, notamment par le biais de son propre podcast ChickPeeps, où elle aborde certains des problèmes les plus épineux auxquels sont confrontés les vegans et tous les personnes intéressées par le véganisme.

Luisa Mell

Luisa est une militante pour les animaux, actrice et présentatrice de télévision au Brésil. Elle a été végétarienne pendant près d’une décennie avant de devenir végétalienne en 2013. En 2015, elle a financé l’Institut Luisa Mell, une organisation à but non lucratif qui s’occupe des chiens et des chats des rues, et l’année dernière, elle a annoncé la construction de son refuge sanctuaire pour les animaux sauvages et les animaux de ferme. Luisa est une voix infatigable pour les animaux, qui a participé à plusieurs sauvetages et inspire continuellement ses fans à évoluer vers une plus grande bienveillance et un mode de vie empreint de compassion.

Sofia Sisniega

Sofia est une actrice mexicaine de cinéma, de théâtre et de télévision. Elle est également une militante vegan qui collabore régulièrement avec de grandes organisations de défense des droits des animaux. Il y a quelques années, elle s’est exprimée aux côtés de l’association Animal Equality pour aider à promouvoir leur projet de réalité virtuelle iAnimal, un outil conçu pour montrer aux gens la terrible souffrance que les vaches et les veaux endurent dans l’industrie laitière.

Señorita Bimbo

Señorita Bimbo est une comédienne argentine qui défend le féminisme, les droits des animaux et la lutte contre la grossophobie. Dans une interview accordée l’année dernière, elle a déclaré « La tête des gens explose lorsqu’ils entendent une grosse femme parler de véganisme. Mais n’avez-vous pas maigri ?, demandent-ils. Non, je mange toutes les plantes qui existent ! Être vegan est une position éthique très concrète, et cela se traduit par de nombreux aspects, au-delà de la nourriture…. Le véganisme est là, maintenant. Il suffit de manger différemment. Et vous générez des changements ; dans votre corps, dans l’économie, et dans la réalité. C’est un acte très primitif de manger un animal, et il est prouvé que nous n’en avons plus besoin. »


Si vous souhaitez un accompagnement pour devenir végétalien, cliquez ici pour accéder à notre guide vegan gratuit, nos recettes, nos conseils santé, nutrition, et plus encore.

Manger vegan pendant 31 jours

Lancez-vous !