Le véganisme mettra les agriculteurs au chômage

En fait, c’est l’inverse qui est vrai !

La culture de fruits, de légumes, de salades et d’herbes aromatiques est le secteur agricole le plus exigeant en main-d’œuvre1 et le passage des productions animales aux productions végétales créera des milliers d’emplois.

Cela permettra également de mieux protéger les sols et les ressources en eau qui, comme nous le savons, sont aux fondements même de l’agriculture. Étant donné que nous pouvons obtenir beaucoup plus de calories à partir de beaucoup moins de terres agricoles lorsque nous cultivons des protéines végétales,2 nous devrions utiliser moins de produits chimiques pour obtenir la même quantité de nourriture, ce qui est meilleur pour la qualité des sols et pour la biodiversité. De plus, comme les terres stockent de grandes quantités de carbone, le fait de pouvoir laisser davantage de terres à l’état sauvage bénéficiera également à la sauvegarde du climat.3 Et comme la production de viande et de lait nécessitent beaucoup plus d’eau que les productions végétales,4 la végétalisation de notre agriculture aidera à préserver les réserves d’eau douce et assurera à nos agriculteurs une gestion durable de cette précieuse ressource. Que des bonnes nouvelles pour la communauté agricole.

D’ors et déjà, de nombreux agriculteurs comme Howard Lyman, éleveur de bovins de quatrième génération du Montana, Harold Brown, éleveur laitier du Michigan, ou Bob Comis, éleveur de porcs et de moutons de l’État de New York, se sont reconvertis dans les productions végétales. Et tandis que d’autres agriculteurs se montrent intéressés par un tel changement, des programmes comme The Rancher Advocacy Program sont mis en place pour les conseiller et les soutenir.

Le marché est certainement en train de changer, ce qui offre aux agriculteurs de grandes possibilités d’accéder à ces nouvelles opportunités et d’en récolter les fruits.

Inscrivez-vous pour découvrir l’alimentation végétale et accédez gratuitement à notre guide vegan, nos fiches de recettes et nos conseils santé et nutrition.

Manger vegan au mois de janvier

Lancez-vous !