Aucun de mes amis/des membres de ma famille n’est vegan

Cela peut rendre les choses un peu plus difficiles si vous êtes le pionnier dans votre famille ou votre groupe d’amis, mais quelqu’un doit être le premier ! Pourquoi pas vous ?

Nous savons que les familles ne sont pas toutes aussi solidaires qu’on pourrait l’espérer, mais c’est souvent parce qu’elles ne connaissent pas grand-chose au véganisme. Ils pourraient s’inquiéter de votre santé, de la nécessité de prendre deux repas distincts ou de l’incidence de ces changements sur le budget hebdomadaire pour les courses. Ce sont là des préoccupations légitimes et la meilleure façon d’y répondre est d’avoir une conversation avec eux.

Si la santé est leur grande préoccupation, asseyez-vous avec eux pour regarder What the Health ou The Game Changers, et ils pourront voir par eux-mêmes ce qu’une alimentation végétale peut faire pour protéger notre santé.

Si leurs préoccupations sont plus pratiques, le fait de proposer de cuisiner des repas peut habituellement les aider. C’est donc le moment idéal pour apprendre de nouvelles recettes et trouver de nouveaux produits !

Si vous dites à votre famille et à vos amis que vous allez simplement essayer pendant 31 jours, cela les aide habituellement à s’adapter à ce changement. Après 31 jours, si vous décidez de continuer, ils auront vu que ce n’est pas un bouleversement aussi important qu’ils le craignaient, et beaucoup de gens constatent à ce stade que des membres de leur famille décident de devenir vegans aussi !

Bien sûr, l’un des plus gros problèmes d’être le seul vegan dans la famille ou le groupe d’amis n’est pas une question de santé ou de nourriture, c’est le sentiment d’isolement. Lorsque nous entreprenons un nouveau voyage, nous aimons le partager avec d’autres personnes qui comprennent, et nous savons que le fait d’avoir des gens partageant les mêmes idées autour de vous peut faire une grande différence.

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a beaucoup de groupes de vegans accueillants en ligne où vous trouverez aussi beaucoup de soutien, d’encouragement et de conseils pratiques. Dans ces groupes, on se fait des amis pour la vie.

Dans la vraie vie, vous pourriez être surpris de constater qu’il y a des vegans autour de vous. Il peut y avoir un groupe de rencontre vegan local, une foire ou un festival vegan local. Tendez la main et voyez qui est déjà là. Comme vous, ils seront peut-être reconnaissants de votre soutien et de votre amitié. Vous n’avez pas à être le seul vegan de votre entourage !

Et avec le temps, ceux qui vous entourent verront probablement que vous suivez une alimentation végétale et que celle-ci est à la fois délicieuse et normale. Vous découvrirez peut-être qu’en montrant la voie, vous créez des vegans dans votre famille ou votre groupe social. Cela arrive beaucoup plus souvent que ce qu’on s’imagine, alors ne laissez pas le fait d’être le seul vous empêcher d’essayer le véganisme.

Inscrivez-vous pour découvrir l’alimentation végétale et accédez gratuitement à notre guide vegan, nos fiches de recettes et nos conseils santé et nutrition.

Manger vegan au mois de janvier

Lancez-vous !