Je n’aime pas les légumes

Si vous ne mangez pas de légumes du tout, votre régime alimentaire est probablement assez pauvre en ce moment. Les légumes sont une source importante de nombreux nutriments, dont le potassium, les fibres alimentaires, le folate (acide folique), la vitamine A et la vitamine C. Sans eux, votre santé se dégradera.

Nous pensons que tout le monde aime certains légumes et que la plupart des légumes peuvent être délicieux pour la plupart des gens s’ils sont bien cuisinés. (Personne n’est adepte du chou quand il a bouilli trop longtemps !) Rôtir des légumes a tendance à les adoucir et le fait de les faire griller leur donne une belle saveur fumée, et il existe de nombreux autres trucs et astuces pour faire ressortir le meilleur des légumes.

Donnez la priorité aux recettes qui comprennent certains des légumes que vous aimez le plus (ou que vous détestez le moins) et voyez comment vous vous en sortez. Et n’oubliez pas qu’il existe des façons d’inclure des légumes dans votre alimentation qui ne consiste pas à les empiler dans une assiette. Par exemple, les carottes peuvent être râpées dans la sauce pour pâtes, le chou frisé peut être inclus dans les gâteaux et les courgettes font de délicieux brownies moelleux. Cachez-les dans un curry épicé s’il le faut ou coupez-les en petits morceaux dans une sauce bolognaise, mais trouvez un moyen de les manger.

Les légumes sont si bons pour nous qu’il n’y a vraiment pas de limite supérieure à la quantité que nous devrions manger. Mais si vous ne mangez vraiment pas de légumes du tout, vous pouvez quand même être vegan. Vous pouvez opter pour la « junk food » végétale qui n’est peut-être pas significativement meilleure pour votre santé que votre régime actuel à base de viande, mais qui serait meilleure pour la planète et pour les animaux.

Inscrivez-vous pour découvrir l’alimentation végétale et accédez gratuitement à notre guide vegan, nos fiches de recettes et nos conseils santé et nutrition.

Manger vegan au mois de janvier

Lancez-vous !