Distribution d’aide alimentaire vegan : notre première semaine

Cette semaine, dans six pays d’Amérique et d’Europe, Million Dollar Vegan (MDV) s’est associé à des organisations caritatives locales et à des restaurants végétaliens pour distribuer des milliers de repas vegan aux personnes les plus vulnérables face à la crise du COVID-19.

L’ONG internationale, surtout connue pour avoir mis au défi le pape François et le président des États-Unis de manger vegan pendant un mois en échange d’un million de dollars à des fins caritatives, a déclaré qu’elle se sentait obligée d’agir, d’apporter de l’aide ceux qui en ont le plus besoin et de présenter la meilleure façon de prévenir de futures pandémies.

Plusieurs experts en santé publique et scientifiques de renom soutiennent l’initiative caritative et éducative du groupe, parmi lesquels les docteurs Neal Barnard, Michael Greger et Aysha Akhtar. Ils encouragent tout le monde à adopter une alimentation végétale pour leur santé, pour mieux préserver l’environnement et pour réduire le risque de propagation d’une prochaine épidémie dévastatrice d’origine animale.

ÉTATS-UNIS

À Los Angeles, l’actrice hollywoodienne et auteure de The Kind Diet, Alicia Silverstone, a rejoint l’équipe du MDV pour aider à la fabrication et à la distribution de 700 repas aux vétérans sans domicile fixe. Los Angeles compte plus de vétérans sans abri que toute autre ville des États-Unis, et ils sont confrontés à des défis uniques dans la situation actuelle. Alicia nous a expliqué pourquoi elle tenait tant à soutenir cette initiative : « Tuer des animaux est obsolète, éthiquement injustifiable, et destructeur pour nous aussi, a-t-elle déclaré. Nous devons retirer les pandémies du menu et opter pour l’alimentation végétale. »

Les repas sains et végétaux créés par le chef Kevin Tran du très apprécié restaurant Vinh Loi ont été bien accueillis par les vétérans qui ont déclaré que la nourriture était « incroyable« , « vraiment savoureuse » et « meilleure que tout ce que j’ai mangé depuis très longtemps« .

La directrice de MDV, Naomi Hallum, qui a coordonné l’opération à Los Angeles, a déclaré : « Nous voulions vraiment faire quelque chose pour les vétérans américains dans la continuité de notre précédente campagne Make America Healthy Again. C’était l’occasion idéale de redonner à ceux qui ont tant donné à ce pays. »

BRÉSIL

L’action humanitaire a également démarré cette semaine au Brésil où plus de 600 repas ont été préparés et distribués à la communauté de Moinho, la seule favela du centre de São Paulo. Le restaurant vegan local Green Kitchen a commencé à travailler dès les premières heures du matin pour créer une version végétale des feijoadas, une spécialité nationale.

Les volontaires du Projeto Novos Sonhos​, qui ont apporté la nourriture à la favela, ont exprimé leur gratitude à MDV pour avoir coordonné cette initiative, en disant qu’il y avait là de nombreuses familles qui avaient désespérément besoin de nourriture. La célèbre personnalité de la télévision brésilienne et activiste Luisa Mell a également apporté son soutien, en écrivant sur Instagram : « Je suis très émue de participer à cette action. Les gens savent à quel point je suis sensible aux animaux, mais je me sens aussi désespérée de voir des gens souffrir comme ça de la faim« . Luisa rejoindra l’équipe de MDV Brésil dans les prochaines semaines pour aider à distribuer de la nourriture à d’autres communautés vulnérables de la capitale.

MEXIQUE

L’aide alimentaire a également été lancée à Playa del Carmen, une ville très dépendante du tourisme et qui a donc inévitablement été durement touchée par le COVID-19, avec des milliers de personnes sans emploi. Trois entreprises ont préparé 1.000 repas vegan, qui ont été distribués par des bénévoles de Casa Animal, le premier centre communautaire vegan du pays.

Jessica Gonzalez Castro, de MDV Mexique, a décrit un tourbillon d’émotions, car la queue pour la nourriture était démesurément longue, et tous les repas étaient épuisés en 30 minutes. Plus tard dans la même journée, l’équipe a apporté de la nourriture à une communauté vulnérable, au cœur d’un bidonville. Alors qu’ils s’approchaient, les enfants ont couru vers eux pour obtenir la nourriture. Une jeune fille est rentrée en courant vers sa maison, sautant et en chantant de joie, avec son burrito et sa banane. Jessica raconte : « Quand nous sommes partis, ils nous ont crié de chez eux : Merci beaucoup ! Nous avons quitté leur communauté le cœur serré. »

FRANCE

À Paris, MDV s’est associé à la cantine bio Les Bols d’Antoine qui avait déjà commencé, depuis plusieurs semaines, à produire et fournir des repas pour les sans-abri du quartier de Belleville et les personnels soignants des services de réanimation des hôpitaux parisiens. Grâce au soutien de MDV, ce restaurateur a pu poursuivre son action en offrant 1.200 repas supplémentaires. Antoine se remémore le début de son action solidaire : « À la fermeture des restos j’ai déprimé deux jours, puis j’ai rallumé mes fourneaux et rappelé mon équipe, et on a commencé à faire des repas à notre petite échelle pour les personnes dans le besoin du quartier. »

Une infirmière de l’hôpital Saint-Louis a exprimé sa gratitude pour ce don de nourriture : « Nous sommes très émues parce que nous sommes vraiment en difficulté à l’hôpital, donc cela nous a beaucoup touchées. C’est un petit moment de bonheur dans la journée qui nous recharge les batterie parce qu’on a des longues journées. Ça nous touche. Franchement, nous sommes très, très reconnaissants. Et quelle super cuisine ! J’adore. »

Antoine nous a confié que cette expérience l’avait changé : « Ça a tellement été une expérience humaine extraordinaire pour moi que je ne vois pas comment je pourrais arrêter comme ça du jour au lendemain. Parce que pour moi la vie ne peut pas reprendre telle qu’elle était avant. Tout cela nous a transformé. Et donc je réfléchit beaucoup à comment, si ce n’est qu’une fois par semaine, je puisse consacre une journée au restaurant pour des actions solidaires. De toute façon il faut qu’on s’entraide, c’est en prêtant attention et en prenant soin les uns des autres qu’on peut changer le monde ».

ESPAGNE

Dans la capitale espagnole, les pouvoirs logistiques de MDV ont été mis à rude épreuve. L’équipe a coordonné les repas de sept restaurants vegan, ainsi que les dons de trois entreprises de produits d’hygiène et d’une pâtisserie végétalienne pour fournir 700 repas et des savons pour les mains à huit hôpitaux et une maison de retraite de Madrid.

Les fondateurs de Fantastic V, un des restaurants qui ont participé à l’opération, nous ont dit qu’ils étaient ravis de participer à ce projet. « Nous avons rejoint la campagne parce que, plus que jamais, nous vivons un moment où nous devons tous nous aider les uns les autres et être conscients de l’importance de la collaboration, ont-ils déclaré. Nous devons comprendre que si chacun d’entre nous fait sa part, nous en sortirons plus forts, plus proches et meilleurs. »

Isabel Entrecanales, qui a fondé Plantarse, a livré de la nourriture au personnel de l’hôpital Virgen de la Torre. Elle a déclaré : « C’était merveilleux de rencontrer les médecins et les infirmières, d’entendre de première main ce que cela a été pour eux et de les remercier personnellement pour tout ce qu’ils ont fait pour nous. »

Les réactions du personnel médical qui a reçu la nourriture ont également été incroyablement positives. « Merci beaucoup, Million Dollar Vegan, de nous soutenir en ces temps difficiles, a déclaré le Dr. Rafa Carretero de l’hôpital Mostoles. La nourriture était absolument délicieuse et elle nous a remonté le moral à un moment où nous en avions tous vraiment besoin ».

ROYAUME-UNI

À Londres, MDV s’est associée à l’organisation caritative Made in Hackney, qui avait interrompu son activité de cours de cuisine végétale lorsque l’épidémie s’est propagée, et a lancé à la place un service de livraison de repas gratuits pour les plus vulnérables de sa communauté.

L’actrice oscarisée Olivia Colman, a rejoint l’association pour aider à la fabrication et à la livraison à vélo de 100 tajines de légumes arc-en-ciel, et a surpris les personnes qui ont ouvert leurs portes pour découvrir que leurs repas ont été livrés par la star.

La fondatrice de Made in Hackney, Sarah Bentley, a parlé de l’impact de son association caritative : « Une famille nous a dit que lorsque nous sommes arrivés, c’était le troisième jour qu’elle était sans nourriture. Ils avaient fait une demande de crédit à la sécurité sociale britannique, mais elle n’avait pas abouti. »

Avec le soutien de MDV, Made in Hackney a pu créer et partager 3.800 repas supplémentaires, ce qui leur a permis d’aider des familles qu’ils avaient été obligés de refuser auparavant.


Naomi Hallum, directrice de Million Dollar Vegan, s’est réjouie du déroulement de la première phase de cette action internationale. “La pandémie de coronavirus – comme beaucoup d’autres avant elle – crée des tragédies pour les familles du monde entier, a t-elle déclaré. Et il est important pour nous de faire ce que nous pouvons pour aider les personnes les plus vulnérables en ce moment. Nos incroyables équipes internationales, les personnes qui nous soutiennent, nos amis et nos partenaires ont fait en sorte que cela se produise, et nous leur en sommes très reconnaissants. Pour autant, la plus grande valeur de notre travail réside dans l’éducation, dans le fait de sensibiliser la population aux causes et aux mécanismes qui provoquent l’apparition de ces pandémies, de montrer l’impact de la production et de la consommation de produits animaux sur la planète et ses habitants, et de partager et proposer des changements positifs d’alimentation.”

Cette action de Million Dollar Vegan se poursuit tout au long du mois de mai avec une plus grande distribution de nourriture végétale bientôt élargie sur quatre continents.

Manger vegan pendant 31 jours

Lancez-vous !