Le programme d’aide alimentaire de Million Dollar Vegan

The Million Dollar Vegan Food Relief Program
Végétaliser l'alimentation pour retirer les pandémies du menu

Dans un monde sans Covid-19, nous serions en train de planifier notre prochain challenge dès maintenant, en choisissant une personnalité internationale qui s’intéresse à la santé, à l’environnement, à la justice alimentaire ou aux animaux, et en la mettant au défi d’essayer le végétalisme en échange d’un don caritatif d’un million de dollars pour l’association de son choix. En février 2019, nous avions mis le pape François au défi de combattre le changement climatique par le changement d’alimentation et, en décembre dernier, nous avions exhorté le président des États-Unis de nous aider à rendre sa santé à l’Amérique. Nous avions donc initialement prévu de lancer un nouveau défi d’un million de dollars cet été.

Mais étant donné que la vie et les moyens de subsistance des gens se trouvent menacés partout dans le monde, nos plans ont changé. Nous ne pouvions tout simplement pas laisser les plus vulnérables lutter pour leur survie alors que nous étions en mesure de les aider. Nous avons donc mis nos projets en pause et commencé à préparer quatre semaines de distribution de denrées alimentaires en nous associant à des restaurants, des traiteurs, des organisations caritatives et des distributeurs dans dix pays du monde entier, afin de nous assurer que notre aide parvienne à ceux qui en ont le plus besoin.

Au cours de ces premières semaines, nous avons donné :

  • 700 repas à des vétérans sans abri à Los Angeles, avec le soutien de l’actrice Alicia Silverstone.
  • 5 500 repas aux sans-abri et aux personnes vivant dans les favelas de São Paulo, avec le soutien de l’actrice Luisa Mell.
  • 12 500 repas pour les communautés les plus démunies dans six villes du Mexique.
  • 30 000 repas aux communautés défavorisées de Buenos Aires.
  • 1 200 repas aux soignants de première ligne, aux sans-abri et aux réfugiés à Paris.
  • 700 repas dans les hôpitaux et centres sociaux, plus 150 autres repas distribués dans les rues de Madrid.
  • 3 800 repas aux communautés dans le besoin à Londres.
  • 1 000 repas pour les soignants de première ligne et les familles vulnérables dans la région de la Lombardie en Italie.
  • 38 000 repas aux familles nécessiteuses et aux travailleurs migrants à Pune, en Inde.
  • 43 330 repas aux familles dans le besoin et aux orphelinats d’Addis-Abeba, en Éthiopie.

Au total, nous avons d’ores et déjà distribué 136 880 repas végétaux.

La pandémie ne s’est pas arrêtée, alors nous non plus

Nous étions présents sur le terrain et nous avons pu constater de visu l’impact de nos actions. Nous avons apporté des repas végétaux, sains et nutritifs à ceux qui en avaient le plus besoin, et en même temps nous avons fait passer le message au monde entier que les trois quarts des maladies infectieuses émergentes sont dues à la façon dont nous traitons les animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages, et à notre destruction irresponsable de la nature sauvage. Nous avons encouragé les gens à prendre conscience du fait que ce qui est bon pour notre santé est également bon pour la planète, les animaux, la gestion durable des ressources, l’équité alimentaire, la sécurité sanitaire et notre avenir à tous.

Nous avons fait tout ce que nous pouvions pendant ces quatre semaines. Mais il ne nous a pas semblé juste de mettre fin à notre programme d’aide alimentaire alors que le virus laissait encore des communautés entières désespérées. Nous avons donc décidé de continuer à canaliser nos fonds vers ceux qui avaient besoin d’aide.

  • En juillet, nous avons apporté 4 000 repas aux familles des bidonvilles de Dharavi à Mumbai, avec le soutien de l’actrice Rakul Preet, et 520 autres repas aux familles dans le besoin à Pune.
  • Puis nous avons distribué 1 000 colis (comprenant des masques, de l’eau et du savon) à un refuge pour les femmes de Kamathipura, à Mumbai, avec le soutien de la star de cinéma Mallika Sherawat.
  • En août, nous avons entendu parler de la vulnérabilité des communautés du Masai Mara au Kenya, car l’effondrement du tourisme a laissé de nombreuses personnes sans aucun revenu. Nous avons fait équipe avec le responsable local, Jack Lekishon, pour distribuer 50 000 repas, ainsi que de l’eau, des produits d’hygiène et des masques, dans les villages Massaï.
  • Et puis il y a eu la nouvelle de l’explosion de Beyrouth, où nous avons immédiatement promis 2 000 repas pour aider les familles impactées et les sans abri.

Un million de repas

À ce jour, nous nous sommes déjà engagés à distribuer 198 300 repas et notre objectif est de faire beaucoup, beaucoup plus. En fait, nous avons désormais pour objectif de fournir un million de repas à ceux qui en ont le plus besoin d’ici 2022.

Nous avons déjà de nombreux autres projets et collaborations en cours, dont 3 900 repas promis à des communautés mal desservies en Californie, à Philadelphie et au Massachusetts. Et à l’approche de la Journée mondiale de l’Amazonie (le 5 septembre prochain), nous fournirons des repas délicieux et nutritifs aux communautés locales qui sont les plus touchées par la décimation de cette forêt tropicale vitale et irremplaçable.

Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider ceux qui sont dans le besoin en leur apportant une aide alimentaire, et nous continuerons à dire haut et fort dans le monde entier que la meilleure manière pour contribuer à prévenir une autre pandémie (ainsi qu’à réduire nos propres risques de maladies cardiaques, de diabète, d’obésité, de maladie d’Alzheimer, de certains cancers et de décès prématuré, tout en réduisant le changement climatique, la déforestation, la pollution et le déclin de la biodiversité) est simplement de changer nos habitudes alimentaires.

Cette pandémie a très clairement montré que nous sommes tous liés et que pour prendre soin de nous-mêmes et de nos proches, nous devons également prendre soin de notre planète et de ses habitants non humains. Nous pouvons faire tout cela en adoptant une alimentation végétale.

Toutes les personnes qui souhaitent en savoir davantage et essayer l’alimentation végétale pendant un mois peuvent s’inscrire ici pour recevoir notre guide vegan, nos infos santé et nutrition et certaines de nos recettes préférées.

Lancez-vous !

Manger vegan pendant 31 jours

Lancez-vous !